fr / en
Pour qui ? Pourquoi ?

Un cabinet de recrutement créatif

Que l’on soit décideur en matière d’acquisition de talents et/ou soi-même un talent en questionnement sur sa prochaine aventure professionnelle, on peut aujourd’hui légitimement se poser la question de « pourquoi faire appel à un cabinet de recrutement ? ».

En effet, à l’aire des équipes de talent acquisition internes parfois très similaires dans leur fonctionnement et leur expérience professionnelle à des cabinets d’executive-search, mais aussi du tout digital, de l’explosion des réseaux sociaux professionnels et de l’immédiateté du contact, il est vraisemblable que la valeur ajoutée d’un partenaire dans ces enjeux de recrutement (ou de recherche de nouveau challenge) doit être clairement identifiable pour être pertinente.

 

C’est pourquoi il est important quel que soit le coté de la ligne où l’on se trouve d’avoir une bonne compréhension de l’expertise des interlocuteurs à qui l’on confie ses projets.

Côté Talent

il arrive fréquemment que la question de la surexposition se pose : serait-il contre-productif pour la recherche d’un nouveau challenge « d’inonder » de CVs les cabinets spécialistes de l’industrie au risque d’apparaitre comme trop à l’écoute, insatisfait ou trop disponible ? Qui travaille avec qui ? Quid de la confidentialité de ma démarche ? Autre récurrence : la compréhension du parcours, comprendra-t-on mon profil ? mes enjeux ? mes réalisations ?

Coté RH et décideurs

on questionnera parfois le réseau de Candidats du partenaire, quelle est l’utilité de mandater un cabinet quand nous pourrions, en interne, solliciter un talent directement sur un réseau professionnel ? Quelle est sa compréhension de mes enjeux ? de ma concurrence ? Son expertise sur ces projets ?

Ces interrogations récurrentes, et probablement encore une fois légitimes ne se résolvent qu’avec la connaissance approfondie des spécialisations et des interlocuteurs en question.

Chez UPWARD CREATIVE l’approche choisie est claire – et ce, dès la fondation même du cabinet en 2018 -, c’est celle du conseil et de l’hyperspécialisation, un cabinet de recrutement créatif oui mais aussi et surtout dans son accompagnement aussi bien coté talent que coté client.

 

De manière générale : il est recommandé de faire le choix de l’hyperspécialisation :

Il est assez simple de comprendre qu’il serait impensable d’imaginer confier le recrutement d’un neuro-chirurgien à un partenaire dont l’expertise en la matière serait quasi-nulle, et il en va exactement de même pour chaque spécialité.

Coté Candidat : Les profils créatifs : Ou l’impossible « COPIER-COLLER »

Les talents de l’image et de la création demandent une expertise vraiment spécifique quand il s’agit de les recruter et de les projeter dans leur prochaine aventure professionnelle. Un talent impactant dans un studio ou au pilotage de l’image, pourrait s’avérer l’être beaucoup moins dans une autre culture de maison, il faut tenir compte de nombreux paramètres qui parfois peuvent paraître assez diffus et ne se lisent pas sur un CV. Personnalités souvent plus sensibles, leur approche et leurs attentes sont différentes des fonctions plus « classiques », il faut gagner leur confiance en comprenant leurs références, leurs univers, leurs envies et leur potentiel.

Savoir comprendre un book, un plan de communication, se projeter sur un projet créatif, parfois juste quelques croquis, saisir le souvent intangible, les clés culturelles des références/influences, de l’histoire des maisons de mode et de la beauté, faire les bons paris sur l’arrivée d’un talent à la stratégie de l’image ou des collections ne s’improvise pas et ne se fait pas sans une réelle passion.

 

A l’ère heureuse du « Candidate experience » Il est donc vivement recommandé aux talents créatifs de bien se renseigner sur leurs interlocuteurs et d’approfondir au maximum les échanges qu’ils peuvent avoir avec ces cabinets : notamment pour s’assurer que ces derniers ont bien compris leurs compétences, leurs projets et leurs univers ; mais aussi en posant les bonnes questions : Travaillent-ils en exclusivité ? Ou vont mes informations, mon CV ? Mes portfolios ? Quel type de Clients leur fait confiance, s’il y a un process de recrutement en cours, quelles sont les grandes étapes ? les échéances ? Qu’en sera-t-il du suivi ?

Il faut bien garder en tête que plus les deux parties Cabinets et Candidats se comprendront et seront en confiance, plus créatives seront les idées :

Un pari impossible ? Une opportunité de rêve ? Etre positionné sur des rôles où l’on n’est pas « attendu », ce type de challenge est souvent confié aux Chasseurs de tête et de fait la « veille active » en est aussi souvent la voie royale pour y parvenir.

Coté marque : La vision & le dare to dare

A une époque où l’exposition des marques est désormais globale, ultra digitale et ou l’image et le produit doivent en permanence se réinventer pour continuer d’exister et aussi à un moment de l’histoire au cours de laquelle les meilleurs employés sont sollicités de manière permanente, Il est important d’identifier un ou plusieurs partenaires en talent acquisition.

Partenaires qui sauront faire la différence de par leur conseil et sauront surtout relayer au mieux votre image employeur en garantissant une « Candidate experience » exemplaire.

 

Il est important qu’un cabinet créatif le soit aussi dans sa démarche et dans son accompagnement

 

L’idée pour les RH et les opérationnels décisionnaires c’est de creuser autant que possible la partie conseil du cabinet qu’ils vont choisir:

Méthodologie, réseau, approche des talents, processus de sélection, engagements chiffrés et timeframe précise des grandes étapes de la mission sont des prérequis qui apparaissent évidents pour la majorité des acteurs du recrutement.

Aussi en l’occurrence il faudra alors avant tout challenger ce partenaire sur sa compréhension de l’ADN de la marque en question.

Tester sa vision sur les compétiteurs, le marché, les enjeux, les tendances, il doit pouvoir amener un éclairage pertinent évidemment mais surtout complémentaire à celui des équipes internes.

Un Cabinet créatif doit surtout pouvoir ouvrir la réflexion, explorer des voies jusqu’à lors non connues, savoir fermer des portes aussi, avoir des convictions fortes, des parti-pris ; Il doit oser oser et surtout avoir à cœur d’emporter la marque dans la direction désirée au même titre que s’il faisait partie des effectifs internes.

Merci de redimensionner votre écran pour accéder au site